Tag Archive Projets

ByKim NDIAYE

Some programs/projects supporting crop improvement toward agricultural productivity enhancement and economic development in Africa.

 

  • Renforcer la capacité de sélection institutionnelle au Ghana, au Sénégal et en Ouganda pour développer des cultures résiliantes au climat pour les petits exploitants agricoles africains (EBCA) : ce projet est soutenu par le Fonds international de développement agricole (FIDA) et dirigé par l ‘ IBP dans le cadre d’un accord d’hébergement avec AfricaRice. Objectif principal du projet est de développer et de diffuser des cultivars de cultures améliorés au Sénégal, au Ghana et en Ouganda qui présente des caractéristiques qui répondent aux besoins des petits exploitants (amélioration du rendement et de la qualité des céréales, fourrage) et aux demandes du marché ainsi que capable d’atténuer les défis agro-écologiques le changement climatique et les stress biotiques et abiotiques.En fin de compte, cela conduira à l’adoption de variétés adaptées à l’usage de sorgho, de niébé, de riz et d’arachide.

 

  • L’USAID Feed the Future Sorgho and Millet Innovation Lab (SMIL), Legumes System Research Innovation Lab (LSRIL), Sustainable Intensification Innovation Lab (SIIL) and Peanut Innovation Lab (PIL), Innovation Lab for Crop Improvement (ILCI): Une initiative qui fait partie de la stratégie du gouvernement américain pour lutter contre la faim et la pauvreté dans le monde. En WA, ces laboratoires d’innovations collaborent déjà l’étalement avec le RCE CERAAS et ses partenaires, notamment sur l’amélioration du sorgho, du mil, du niébé et de l’arachide et sur les tests de variétés ainsi que sur les meilleures pratiques agronomiques.
  • Partenariat PAIRED pour la recherche, l’éducation et le développement agricoles en Afrique de l’Ouest et du Centre: Ce partenariat du CORAF et de l’USAID repose sur la conviction que les approches et interventions régionales sont efficaces en tant que valeur ajoutée aux efforts nationaux pour atteindre des millions de personnes dont les moyens de subsistance dépendent de l’agriculture et dont les conditions socio-culturelles et économiques sont similaires.Le programme actuel, Partenariat pour la recherche, l’éducation et le développement agricoles (PAIRED) en Afrique de l’Ouest et du Centre (AOC), financé par l’USAID, a été conçu pour entreprendre la restructuration nécessaire, dans le but de transformer le CORAF en une organisation structurellement solide et financièrement stable pour prendre la tête de la recherche et de l’innovation agricoles en AOC.

 

  • Technologies pour la transformation de l’agriculture africaine (TAAT): Un élément important de «Nourrir l’Afrique», une stratégie de la Banque africaine de développement pour transformer l’agriculture et développer les opportunités agro-industrielles à travers 18 chaînes de valeur de produits agricoles clés ciblant le pacte sur le sorgho et le mil. TAAT soutient Feed Africa en s’accomplissant les technologies de transformation agricole et alimentaire nécessaires et éprouvées et des stratégies de mise en œuvre à inclure dans les prêts de la Banque aux pays membres régionaux. Selon les estimations du TAAT, 120 millions de tonnes supplémentaires de production alimentaire crue seront générés par et contribueront à sortir environ 40 millions de personnes de la pauvreté.

 

 

  • Initiative DeSIRA (Développement de l’innovation intelligente par la recherche en agriculture) visant à relier plus efficacement la recherche et l’innovation au développement. Financé par l’UE, ce programme vise à stimuler l’innovation dans l’agriculture et la transformation des systèmes alimentaires dans les pays à revenu faible et intermédiaire en vue d’être plus résilients aux effets du changement climatique. Il met particulièrement l’accent sur la région du Sahel, la région la plus pauvre du monde, où l’agriculture familiale est très vulnérable à la dégradation des terres et au changement climatique.Dans le cadre de l’initiative DeSIRA, quatre projets ont été récemment (2020-2025) financés sur différents sujets liés à l’agriculture en Afrique de l’Ouest, y compris l’intégration durable des systèmes de culture et d’élevage ( CASSECS), les pratiques agro-écologiques (FAIR) et l’amélioration des cultures (ABEE et APSAN). ABEE et APSAN sont deux projets liés à l’investissement lié quatre pays de WA (Burkina Faso, Mali, Niger et Sénégal) dirigés respectivement par le CORAF et l’ICRISAT. Ces deux projets viser à moderniser la sélection en définissant des priorités de en fonction de la demande du marché et des utilisateurs, à renforcer les capacités humaines, infrastructurelles et matérielles des NARS,