Author Archive Kim NDIAYE

ByKim NDIAYE

Centers of innovation announced with goal to develop improve crops worldwide

Avec une vision pour réduire la faim et la réduction à l’échelle mondiale, @CornellCropImprovement annonce 4 nouveaux centres d’innovation en Afrique de l’Est, en Afrique de l’Ouest, en Amérique latine et dans les Caraïbes. Ces centres d’innovation cibleront les principales cultures de sécurité alimentaire et serviront de pôles régionaux alors que nous travaillons ensemble pour construire des programmes d’amélioration des cultures durables, intelligents face au climat, équitables et efficaces.

Read More

ByKim NDIAYE

Ecole d’hivernage Edition 1 du 23 au 28 Aout 2020

Dans le cadre de la pré-programmation scientifique des activités de recherches prévues en 2021, le CNRA, le CERAAS et l’UPSEMCL organisent une tournée d’échanges et de partage sur des activités de recherche et de formation en cours. Cette tournée, intitulée «École d’hivernage; 1ère édition »aura lieu du 23 au 28 août 2020.

Objectif principal de ces journées est d’ élaborer une feuille de route (plan d’actions, chronogramme, indicateurs, moyens) pour une meilleure synergie dans la programmation et la coordination des activités de recherche et de formation du CRE4 : Il s ‘ agira, de manière spécifique, de:

  • – Procéder, avec les partenaires au développement, à l’analyse des forces, faiblesses, opportunités et menaces (FFOM) des programmes et activités de recherche mises en œuvre par les deux centres (CNRA et CERAAS) et unité (UPSemCL);
  • – Analyseur des axes de recherches et de formation pour un meilleur prix en compte des besoins des acteurs de la chaîne de valeur et des opportunités de recherche et de formation identifiées suite à l’analyse FFOM de leurs activités.

Résultats attendus

  • – Une meilleure structuration des programmes de recherche des deux centres, arrimés aux nouveaux axes stratégiques du PSD de l’ISRA et du CRE;
  • – Une nouvelle feuille de route en termes de demande de recherche et de formation de la part des partenaires au développement.

 

 

Déroulement

  • Tournées / Visites de terrain

En milieu paysan et en station de recherches: Thiès, Bambey, Nioro, Kolda, Sefa, Tambacoumda, Kaffrine et Kaolack

  • Échanges et recueil de besoins

Sous forme de:

  •  enquêtes préliminaires et entretiens semi-structurés (avec guide d’entretien) portant sur l’utilisation des connaissances et des technologies disponibles et développées par le CRE;
  •  partage des résultats avec les partenaires de la recherche et du développement pour recueillir leurs avis, commentaires et l’expression de leurs besoins
  •  diagnostic des potentialités de production de semences de pré-base de qualité ainsi que des besoins en équipements et personnels techniques et d’appuiÉlaboration d’un plan d’action

    Sous forme d’analyse basée sur les retours de questionnaires d’enquêtes, de réunions de synthèse à chaque étape et de débats scientifiques.

 

ByKim NDIAYE

Démarrage des activités de production et de formation au niveau de la ferme semencière ISRA/ENSA de Thiès

Ce Mercredi 12 Août 2020, le personnel du CERAAS a effectué une visite guidée des parcelles de démonstration et de production en cours au niveau de la ferme semencière du Centre Régional d’Excellence (CRE) sur les céréales sèches et cultures associées qui se trouve dans le Campus de l’ENSA.

‣ Démonstration des technologies (Techno-Park) pour l’adoption et la mise à l’échelle

© ISRA / CERAAS 2020

Dans la seconde phase du programme Feed The Future – Sustainable Intensification Innova tion Lab (SIIL), l’un des principaux objectifs est de favoriser l’adoption des technologies générées dans la phase 1 en facilitant leur échange au niveau de la sous-région.

C’est dans ce cadre que des parcs de démonstration des technologies (Techno-Park) sont mis en place. «  Ces derniers servent de vitrines des innovations mises au point par la recherche. IL NE s Agit DonC Pas de Reproduire des technologies Varietales Qué Memê les technologies MAIS de transformation sera également parc CE Dans exposé . », Dr Aliou FAYE, Chercheur au CERAAS.

            Dans ces parcelles de démonstration, il y a du mil (6 variétés), du sorgho (4 variétés), de l’arachide (12 variétés), du Sésame (12 variétés) et du fonio (6 variétés).

Ainsi, tous les acteurs, les producteurs, les étudiants, les partenaires et les décideurs politiques pourront voir à l’occasion de visites guidées les technologies qui ont été générées par l’ISRA et ses partenaires.

De tels techno-park seront installés au CNRA de Bambey dans la région de Dioubel en 2021, puis à Ndiol dans la région de Saint-Louis en 2022.

© ISRA / CERAAS 2020

‣ Démonstration des variétés améliorées et test de comportement sous différentes formulations d’engrais:

 

© ISRA / CERAAS 2020

  • Des parcelles de démonstration du mil hybride avec trois types de variétés ont été installés dont 9 variétés hybrides, 9
  • populations de Variétés, 9 variétés Variétés à pollinisation libre (OPV) pour l’homologation. La spécificité de ce mil hybride est son haut potentiel de rendement (3T à 4T / ha), sa riche teneur en fer et zinc, plus haute que les variétés traditionnellement cultivées par nos paysans, et sa capacité à boucler son cycle rapidement (80- 90 jours).
  • Un essai de fertilisation du mil pour 3 variétés (Taw, Tchakti, Souna 3) avec 4 doses différentes formules d’engrais; Objectif est de revisiter les formules d’engrais anciennement utilisées
  • Une parcelle de multiplication de semences d’arachide, 6 variétés homologuées pour la multiplication de semences G0, la variété Fleur 11 pour la multiplication de semences, et la variété Pyr1-370 en phase de caractérisation;
  • Une parcelle de multiplication de 2 variétés du sésame
  • Une parcelle de multiplication de 7 variétés du niébé
ByKim NDIAYE

Plaidoyer pour une plus grande libéralisation des données scientifiques pour la création de valeur ajoutée sociétale

Dr Ndjido A Kane, Directeur CERAAS (ISRA)

 

Le libre accès aux données de séquences génétiques (en anglais GSD pour Genetic Sequence Data) crée l’innovation et la collaboration. Les données de séquences génétiques ne constituent qu’un point de départ pour les scientifiques; leur valeur réelle est créée en aval. La monétisation ou la création d’une plus grande réglementation des données de séquences génétiques créerait des obstacles à l’innovation, au partenariat et à la résolution de problèmes. Cet accès aux données peut être menacé si la communauté scientifique n’est pas consultée. Celle-ci plaide donc pour une plus grande libéralisation des données scientifiques pour la création de valeur ajoutée sociétale.

 

Lire l’article qui vient d’être publié sur comment le libre accès aux données de séquence génétique maximise la valeur pour les scientifiques, les agriculteurs et la société.

Open access to genetic sequence data maximizes value to scientists, farmers, and society

https://authors.elsevier.com/sd/article/S2211-9124(20)30065-1

ByKim NDIAYE

Webinar July 15th – Discussion on the book proposal – CROPS ADAPTATION AND IMPROVEMENT TO DROUGHT

Notre livre (proposition)

Domaine: Sciences de la vie  
Mots clés: Afrique de l’Ouest, culture, adaptation, sécheresse, amélioration, sélection, génomique, résilience, CERAAS
Langue: français
Bref résumé descriptif: Cet ouvrage (i) mettra en évidence les résultats de la recherche sur l’adaptation des cultures aux milieux arides de l’Afrique de l’Ouest, réalisée au CERAAS et avec des partenaires, et (ii) présentera les perspectives d’avenir pour mieux décrypter l’adaptation / performance des cultures en période de sécheresse.
CERAAS est un centre de recherche vieux de quatorze et qui se concentre sur l’adaptation des cultures à la sécheresse. Il a été récemment crédité de Centre d’Excellence sur les mil des terres arides (mil, sorgho, fonio) et les cultures associées (arachide, niébé et sésame). Le CERAAS a de solides partenariats de recherche régionaux et internationaux et a acquis une grande expérience dans le domaine de l ‘Objectif de ce livre est de donner à la recherche en Afrique de l’Ouest un public international plus large comprenant des organisations académiques et non académiques ainsi que des donateurs et des décideurs publics.
Trouver sur ce lien ci-après la présentation:   https://we.tl/t- 0n8G6OpVH0  .

 

ByKim NDIAYE

Enhancing sesame production in West Africa’s Sahel : a comprehensive insight into the cultivation of this untapped crop in Senegal and Mali

Komivi Dossa, Mariama Konteye, Mareme Niang, Youssouf Doumbia and Ndiaga Cissé
Agriculture & Food Security20176:68
https://doi.org/10.1186/s40066-017-0143-3©
The Author(s) 2017
Received : 18 July 2017
Accepted : 19 October 2017
Published : 14 December 2017

(more…)
ByKim NDIAYE

Conditional optimization of a noisy function using a kriging meta model

Diariétou Sambakhé1,2,3,4,5,6· Lauriane Rouan2,3· Jean-Noël Bacro4·Eric Gozé5,6Received : 1 November 2017 / Accepted : 17 October 2018
© Springer Science+Business Media, LLC, part of Springer Nature 2019

(more…)
ByKim NDIAYE

Development of sorghum hybrids for stable yield and resistance to grain mold for the Center and South-East of Senegal

Cyril Diatta a,b,c, Thierry Klanvi Tovignan a,b,d,*, Hubert Adoukonou-Sagbadja b, Ousmane Aidara c, Yagouba Diao c, Mame Penda Sarr c, Beatrice Elohor Ifie d,
Samuel Kwame Offei d, Eric Yirenkyi Danquah d, Ndiaga Cisse a

(more…)
ByKim NDIAYE

The genetic basis of drought tolerance in the high oil crop Sesamum indicum

Komivi Dossa Donghua Li Rong Zhou Jingyin Yu Linhai Wang Yanxin Zhang Jun You Aili Liu Marie A. Mmadi Daniel Fonceka Diaga Diouf Ndiaga Cissé Xin Wei Xiurong Zhang

First published : 22 February 2019
https://doi.org/10.1111/pbi.13100

Plant Biotechnology Journal banner

(more…)
ByKim NDIAYE

Transcriptome and metabolome analyses of two contrasting sesame genotypes reveal the crucial biological pathways involved in rapid adaptive response to salt stress

Yujuan Zhang1,2, Donghua Li1, Rong Zhou1, Xiao Wang1, Komivi Dossa1,3, Linhai Wang1, Yanxin Zhang1,
Jingyin Yu1, Huihui Gong2, Xiurong Zhang1* and Jun You1*

https://doi.org/10.1186/s12870-019-1665-6

(more…)