Pratiques paysannes et dynamiques de la diversité génétique : le fonio (Digitaria exilis (Kippist) Stapf) chez les peuples du sud du Sénégal

ParTamsirou Ly

Pratiques paysannes et dynamiques de la diversité génétique : le fonio (Digitaria exilis (Kippist) Stapf) chez les peuples du sud du Sénégal

Thèse unique de doctorat en Biologie, Physiologie et Pathologies Végétales
Spécialité : Biotechnologies Végétale et Microbienne et Amélioration des Plantes Présenté par : Baye Magatte DIOP

Pratiques paysannes et dynamiques de la diversité génétique : le fonio (Digitaria exilis (Kippist) Stapf) chez les peuples du sud du Sénégal

Résumé
Cette thèse s’attache à comprendre la manière dont les facteurs anthropiques et biologiques façonnent la diversité des plantes cultivées. Elle combine des approches de génétique des populations, d’ethnobotanique, d’histoire et d’agronomie pour analyser la relation entre les pratiques paysannes, les histoires des sociétés (Balante, Bassari, Bédik, Dialonké, Koniagui, Malinké, Mandingue et Peul) et l’organisation et la dynamique de la diversité du fonio
(Digitaria exilis (Kippist) Stapf), une espèce négligée et sous-utilisée au sud du Sénégal.
Nous avons montré que dans les agrosystèmes familiaux étudiés, la variété nommée n’est pas associée à une unité phénotypique ou génétique unique. Ceci est lié à la difficulté pour les agriculteurs de distinguer les variétés autrement que par la durée du cycle, un trait central dans les pratiques de gestion. Les ethnies, les régions, et les usages (variétés précoces consommées lors des périodes de soudure, variétés tardives utilisées comme aliment de base, comme culture de rente) structurent l’organisation de cette diversité.
Cette étude souligne l’impact des interactions historiques et actuelles entre les sociétés sur la diversité des plantes. Les migrations Mandingue (ou Malinké) et Peul, au XIIIe et au XVe siècle respectivement, et leurs liens avec les populations autochtones ont laissé une trace et continuent de modeler l’organisation de la diversité génétique.
Ces résultats sont essentiels pour définir les stratégies de conservation, de valorisation et de diffusion de cette culture, clé de la sécurité alimentaire et nutritionnelle locale.

Mots-clés  : Fonio, Sénégal, agrobiodiversité, diversité génétique, migrations humaines, pratiques agricoles, système alimentaire

À propos de l’auteur

Tamsirou Ly administrator