Author Archive admin

Byadmin

Une série de Webinars organisée pour assurer la continuité des activités de recherche et de projet

Une série de webinaires organisés pour assurer la continuité des activités de recherche et de projet

Byadmin

Success story: Cas de réussite sur l’entreprenariat jeune en milieu rural, appui du programme Sustainable Intensification Innovation Lab (SIIL)

«Assurons la relève générationnelle»

 

Oumar Diop, Tassette (Thiès) 769405416 , Bénéficiaire de l’appui de l’appui: Engagement des jeunes en agriculture du programme Laboratoire d’innovation en intensification durable (SIIL).

Amadou DIOP: « Je suis devenu entrepreneur en maraichage et en production et vente de plantes horticoles.

Grâce à la formation et à l’accompagnement technique reçue, je suis présentement en plein production diversifiée de légumes et fruits. Je dispose d’une superficie totale de 9000 m2, mais j’exploite actuellement moins de 5000 m2 (1000 m2 de tomate, 500 m2 de piment et 2000 m2 d’oignon). Je produis également des épices (épinard, menthe) et de la laitue que ma femme commercialise » .

La formation sur les techniques de production en maraichage particulièrement celle des actions d’intensification et d’efficience dans l’exploitation m’a permis de doubler les résultats obtenus sur une unité de surface. J’exploitais jadis, une plus grande superficie en maraichage et la récolte n’était pas fameuse, car n’ayant pas suffisamment de moyens pour intensifier avec les intrants (engrais et amendement organique) et la main d’œuvre.

La campagne dernière m’a permis de réaliser un revenu brut de 910 000 Fcfa avec 91 sacs d’oignon (3640 kg) et 15 casiers de tomate. Avec une partie de l’argent, j’ai pu acheter 6 béliers pour embouche qui ont été revendus à l’approche de la Tabaski.

Grâce à cette formation, je suis devenu entrepreneur et je gagne bien ma vie avec l’appui de ma femme. Je compte installer un système d’irrigation goutte à goutte pour économiser l’eau qui renchérit mes coûts de production.

Aussi, mes activités de production m’ont permis de rester stable avec ma famille au village et je n’ai plus besoin d’aller à Dakar pour y travailler.

Byadmin

Face à la situation sanitaire, tous les événements sur site sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.

Face à la situation sanitaire, tous les événements sur le site sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.

Byadmin

Terminal drought efect on sugar partitioning and metabolism is modulated by leaf stay-green and panicle size in the stem of sweet sorghum (Sorghum bicolor L. Moench)

Thierry Klanvi Tovignan1,2 *, Hubert Adoukonou – Sagbadja2, Cyril Diatta1 , Anne Clément – Vidal3,4, Armelle Soutiras3,4, Ndiaga Cisse1 et Delphine Luquet3,4

Abstrait

Contexte: Les avantages de la persistance des feuilles pour le maintien des flocons de céréales dans le sorgho sous la sécheresse ont été largement démontrés. Cependant, son rôle dans la stabilité d’une double production (céréales, sucre de tige) de sorgho sucré de grande taille reste à élucider. Cette étude visait à l’analyseur l’impact d’une sécheresse post-anthèse sur l’accumulation de sucre le long des entre-noeuds de tige dans le sorgho ouest-africain doux et grand avec des capacités variables de persistance des feuilles et de rendement en céréales.

Read More

Byadmin

Des variétés d’arachide à grosses graines et longues gousses

L’ISRA, à travers son Centre Régional d’Excellence sur les céréales sèches et légumineuse, développé des variétés d’arachide à grosses graines et longues gousses, issues de croisement entre l’arachide sauvage et l’arachide cultivée.
Ce travail contribue à «l’évaluation de 16 CSSL d’arachide (Arachis hypogaea L.) dérivées d’un croisement interspécifique pour le rendement et les caractéristiques des composantes du rendement: Validation QTL».
Les résultats de cette recherche peuvent être exploités à deux niveaux pour le compte du paysan
Premièrement, les deux génotypes trouvés (12CS_031et 12CS_069) dont l’une présente de longues gousses et graines et l’autre de grosses gousses et graines ont déjà fait l’objet de l’homologation et c’est ce qui a abouti aux variétés RAFET KAAR et TOSSET. Elles sont déjà dans le circuit de production, donc arriveront bientôt chez les paysans si les acteurs de la filière accélèrent le processus de production des semences.
Deuxièmement, les deux variétés RAFET KAAR et TOSSET peuvent être croisées pour obtenir une nouvelle variété qui aura des gousses et des graines plus longues et grosses que celles des deux parents. Et nous avons aussi fait ce travail et nous avons obtenu une variété qui est la Pyr1-370 qu’on n’a pas encore homologué.
Pour que les producteurs / paysans adoptent ces nouvelles variétés, il faudra un grand travail de vulgarisation qui doit être assuré par les services de l’État comme l’ANCAR, la DRDR et des organisations paysannes comme celle de RESOPP. D’ailleurs c’est ce travail que nous avons commencé avec le RESOPP en installant des essais de démonstration chez les paysans dans plusieurs sites. Des visites de champ seront organisées dans chaque zone pour un groupe de paysans afin de leur présenter ces variétés et qu’en retour qui donnent leur avis. Voilà comment on peut procéder pour faire adopter ces nouvelles variétés par les paysans.

Read More

Byadmin

Une recherche continue face à la Covid-19

Dans le contexte actuel de la pandémie au Covid-19, le CERAAS s’adapte et continue le bon déroulement de la plupart de ses activités de recherche. Avec l’hivernage qui risque de démarrage précocement selon les prévisions de l’ANACIM, ses chercheurs se sont préparés pour conduire des essais en milieu paysan, avec les organisations paysannes (RESOPP) et civile (Corps de la Paix), les structures étatiques ( UNE VOITURE). Également, des essais en station seront réalisés dans le cadre des programmes de sélection et d’amélioration variétale. La carte ci jointe indique les spéculations et les lieux de ces essais prévus durant l’hivernage 2020 par les chercheurs du centre.
Byadmin

Production de semences d’hybrides de mil au CERAAS

L’ISRA, à travers son centre régional d’excellence, travaille à développer des variétés des céréales sèches et des cultures associées qui sont hautement productives, adaptées aux conditions arides et répondant au besoins des acteurs des chaînes de valeur. Ainsi, les chercheurs du CERAAS et du CNRA de Bambey ont développé une variété hybride de mil qui’ils viennent de récolte au niveau de la ferme semencière du CRE ISRA/ENSA, localisée à Thiès. Cet hybride est le premier d’une série de variété issues de ce programme et que l’ISRA compte bien homolguer aux bénéfices des agriculteurs et des acteurs de la chaîne de valeur du mil au Sénégal et partout où cette culture est conduite.

Photos: Variété de mil hybride sélectionné à partir des accessions locales du SÉNÉGAL pour ses performances aux conditions locales et ses caractéristiques de grains (Crédits: O. Sy, G. Kanfany et N A. Kane, Projet GenMIL)

Byadmin

Appel Bourse DAAD

La sélection de candidtat.e.s aux bourses DAAD initialement prévue   le 31 MAI 2020, a été reportée à une date ultérieure et que le CERAAS regrette de n’avoir pas pu répondre à toutes les sollicitations d’informations sur la bourse durant cette période de Covid-19.

Téchécharger  le formulaire

 

 

 

 

Byadmin

« TIR PAA MA GRAINE » : recours au théâtre-forum pour définir collectivement de meilleures pratiques de recherche et de collaboration avec les paysans sur l’utilisation des ressources génétiques

Auteur : K. N. Fall

Le CERAAS et ses partenaires du CIRAD, de l’IRD et d’Associations paysannes font du théâtre avec la troupe Kaddu Yaraakh, suivi d’échanges qui ont été analysées grâce à une méthode d’auto-ethnographie développée dans le cadre d’un réseau multipartite impliqué dans des projets de recherche sur les ressources phytogénétiques en Afrique de l’Ouest. La question de savoir comment tenir compte de la diversité entre les systèmes de valeurs lors de la réalisation de recherches impliquant les différentes parties prenantes et respectant les exigences de justice et d’équité a fait l’objet d’une publication récente dans le journal Agriculture and Human Values (Jancowski et al. 2020).
Résumé : Read More

Byadmin

Rôle de la Diversité Intraspécifique sur la Productivité et la Stabilité des Agrosystèmes en Afrique de l’Ouest

Dr Ndjido Kane Chercheur ISRA- CERAAS – Dir CERAAS

Face aux défis majeurs que représentent la demande alimentaire croissante et les changements climatiques ; l’aptitude de l’agriculture sub-saharienne à subvenir aux besoins des populations dépendra de sa capacité de résilience et d’adaptation. L’intensification dite « écologique » de l’agriculture en Afrique de l’Ouest semble être la stratégie la plus appropriée pour permettre l’adaptation et la résilience de ces agrosystèmes malgré un milieu défavorable et un faible recours aux intrants. Le rôle de la diversité au niveau intraspécifique dans les fonctionnements des agrosystèmes n’a été jusqu’ici que peu étudié. Son importance pour des caractères simples comme la résistance aux maladies dans les agrosystèmes a été validée, mais cela reste à faire pour des caractères comme la stabilité du rendement notamment en conditions de ressources limitées. Read More