Démarrage des activités de production et de formation au niveau de la ferme semencière ISRA/ENSA de Thiès

ByKim NDIAYE

Démarrage des activités de production et de formation au niveau de la ferme semencière ISRA/ENSA de Thiès

Ce Mercredi 12 Août 2020, le personnel du CERAAS a effectué une visite guidée des parcelles de démonstration et de production en cours au niveau de la ferme semencière du Centre Régional d’Excellence (CRE) sur les céréales sèches et cultures associées qui se trouve dans le Campus de l’ENSA.

‣ Démonstration des technologies (Techno-Park) pour l’adoption et la mise à l’échelle

© ISRA / CERAAS 2020

Dans la seconde phase du programme Feed The Future – Sustainable Intensification Innova tion Lab (SIIL), l’un des principaux objectifs est de favoriser l’adoption des technologies générées dans la phase 1 en facilitant leur échange au niveau de la sous-région.

C’est dans ce cadre que des parcs de démonstration des technologies (Techno-Park) sont mis en place. «  Ces derniers servent de vitrines des innovations mises au point par la recherche. IL NE s Agit DonC Pas de Reproduire des technologies Varietales Qué Memê les technologies MAIS de transformation sera également parc CE Dans exposé . », Dr Aliou FAYE, Chercheur au CERAAS.

            Dans ces parcelles de démonstration, il y a du mil (6 variétés), du sorgho (4 variétés), de l’arachide (12 variétés), du Sésame (12 variétés) et du fonio (6 variétés).

Ainsi, tous les acteurs, les producteurs, les étudiants, les partenaires et les décideurs politiques pourront voir à l’occasion de visites guidées les technologies qui ont été générées par l’ISRA et ses partenaires.

De tels techno-park seront installés au CNRA de Bambey dans la région de Dioubel en 2021, puis à Ndiol dans la région de Saint-Louis en 2022.

© ISRA / CERAAS 2020

‣ Démonstration des variétés améliorées et test de comportement sous différentes formulations d’engrais:

 

© ISRA / CERAAS 2020

  • Des parcelles de démonstration du mil hybride avec trois types de variétés ont été installés dont 9 variétés hybrides, 9
  • populations de Variétés, 9 variétés Variétés à pollinisation libre (OPV) pour l’homologation. La spécificité de ce mil hybride est son haut potentiel de rendement (3T à 4T / ha), sa riche teneur en fer et zinc, plus haute que les variétés traditionnellement cultivées par nos paysans, et sa capacité à boucler son cycle rapidement (80- 90 jours).
  • Un essai de fertilisation du mil pour 3 variétés (Taw, Tchakti, Souna 3) avec 4 doses différentes formules d’engrais; Objectif est de revisiter les formules d’engrais anciennement utilisées
  • Une parcelle de multiplication de semences d’arachide, 6 variétés homologuées pour la multiplication de semences G0, la variété Fleur 11 pour la multiplication de semences, et la variété Pyr1-370 en phase de caractérisation;
  • Une parcelle de multiplication de 2 variétés du sésame
  • Une parcelle de multiplication de 7 variétés du niébé

About the author

Kim NDIAYE administrator