Plaidoyer pour une plus grande libéralisation des données scientifiques pour la création de valeur ajoutée sociétale

ByKim NDIAYE

Plaidoyer pour une plus grande libéralisation des données scientifiques pour la création de valeur ajoutée sociétale

Dr Ndjido A Kane, Directeur CERAAS (ISRA)

 

Le libre accès aux données de séquences génétiques (en anglais GSD pour Genetic Sequence Data) crée l’innovation et la collaboration. Les données de séquences génétiques ne constituent qu’un point de départ pour les scientifiques; leur valeur réelle est créée en aval. La monétisation ou la création d’une plus grande réglementation des données de séquences génétiques créerait des obstacles à l’innovation, au partenariat et à la résolution de problèmes. Cet accès aux données peut être menacé si la communauté scientifique n’est pas consultée. Celle-ci plaide donc pour une plus grande libéralisation des données scientifiques pour la création de valeur ajoutée sociétale.

 

Lire l’article qui vient d’être publié sur comment le libre accès aux données de séquence génétique maximise la valeur pour les scientifiques, les agriculteurs et la société.

Open access to genetic sequence data maximizes value to scientists, farmers, and society

https://authors.elsevier.com/sd/article/S2211-9124(20)30065-1

About the author

Kim NDIAYE administrator